Historique statuette Ekoï

Matériaux – Bois mort kolah
Observation – Cette statuette et ancienne
Dimension

Ekoï peuple, origine Nigéria

Les Ekoï sont une population d’Afrique de l’Ouest et centrale, vivant au sud du Nigeria, dans l’État de Cross River, également de l’autre côté de la frontière dans l’ouest du Cameroun Ils sont étroitement liés aux Efik et aux Ibibio.
Leur langue est l’ekoï (ou ejagham), une langue bantoue. En 2000 le nombre de locuteurs était estimé à 116 700, dont 67 300 pour le Nigeria et 49 400 pour le Cameroun.
Selon les sources et le contexte, on rencontre notamment les formes suivantes : Eafen, Edjagam, Edjarem, Ejagham, Ejaghams, Ejam, Ekoïs, Ekoy, Ezam, Iyako, Koï, Njagham.
La statuette Ekoï représente un en enfant malade de la maladie que nous n’oublions jusqu’a aujourd’hui la drepanositose.
Cette maladie à compte beaucoup de mort chez les Ekoï jusqu’a les villageois on marque ce passage par la statuette paralyse elle est couvert de la peau d’un animal sacrée chez les Ekoï (le mbuhteh)

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s