Historique casque Yoruba, origine Nigeria

Matériaux – Bois mort, puntum

ObservationÇe casque ne pas ancienne

Dimension – 

Le people Yoruba, origine Nigeria

Les Yoruba Ethnie du Sud-Ouest nigérian, les Yoruba, qui sont au nombre de 25,5 millions environ (19 %100 de la population nigériane) occupent une situation prédominante dans la région située entre la côte des Esclaves et le fleuve Niger,ils forment presque la totalité de la population des États de Kwara, d’Oyo, d’Osun, d’Ogun, d’Ondo et de Lagos.

Les Yoruba occupent également des zones au Bénin (600 000) et au Togo.
Depuis le xve siècle, ils ont constitué une grande partie sinon la majorité des esclaves déportés en Amérique du Sud (Brésil), aux Caraïbes et à Cuba.

Malgré la diversité de leurs activités et de leurs modes de vie, les royaumes yoruba déterminent leur unité par une langue, une culture et une origine communes.

Oduduwa, leur ancêtre, fils du dieu suprême, a conquis le territoire au xie siècle et l’a organisé en plusieurs cités,Ife, ville sacrée considérée par les Yoruba comme le berceau de leur civilisation, et siège de l’oni, chef religieux ,Oyo, gouverné par lalefin , descendant du plus jeune fils d’Oduduwa.

Les Yoruba sont un des rares peuples de l’Afrique noire à avoir élaboré une civilisation urbaine ; en 1826, le capitaine Clapperton dénombrait cinquante-cinq villes dont plusieurs de plus de 20 000 habitants.
L’histoire de cette région fut dominée par le royaume d’Oyo qui eut la prééminence sur les autres jusqu’au début du xviiie siècle.
Affaiblis par des luttes intestines, les royaumes d’Ilorin et de Old Oyo furent conquis par les Peul respectivement le premier en 1821, le second en 1837.

Les Yoruba possédaient une forte organisation familiale et un appareil politique important.
Les familles Ebi étaient rassemblées au sein de patrilignages aglobe,travaillant une même terre inaliénable.
À la tête de chaque cité se trouvait un oba, personnage sacré ne sortant de son palais que voilé Symboliquement au-dessus des contingences biologiques, il était censé ne pas manger, ne pas boire, ne pas mourir.

Il assumait tous les pouvoirs, assisté d’un Conseil d’État
Ogboni composé de chefs de lignages et de représentants des différentes professions.

Le Casque de danse tardionnel et porte par plusieurs notables l’or de chaque sortie du roi oba pour sa glorification.

Ces casque porter par les notables est composé des plusieurs support sur chaque casque Yoruba décoré par plusieurs couleurs.

Chaque casque été porté avec une tenue de danse,on danse autour du roi oba c’était pour le roi, une façon de s’amuser.

On trouve sur le casque les guerriers,les maternités et les joueurs des tam-tams,une marque sur le visage qui signifient les Yoruba.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s